Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Duprat Donnesse, Agence immobilière LA TESTE DE BUCH 33260

L'actualité de CENTURY 21 Duprat Donnesse

Le marché immobilier à La Teste-de-Buch

Publiée le 29/12/2017

 

La commune de La Teste, sous l’impulsion de son maire Jean-Jacques Eroles, a créé un comité de travail bénévole composé de Testerins de plus de 60 ans, ayant pour mission d’apporter leur avis sur des sujets concernant la ville. Le groupe s’appelle Le Conseil des Sages.

Avare d’information et de connaissances, les retraités ont convié Vincent Donnesse, directeur associé de l’agence CENTURY 21 Duprat Donnesse de La Teste de Buch afin de les éclairer sur le marché immobilier de La Teste. Voici un extrait de leur échange sur le sujet :

Jean-jacques eroles maire la teste-de-buch

Les perspectives du marché des appartements

Question : à terme, quelle vision peut avoir un agent immobilier du marché pour les appartements par rapport à celui des maisons de ville ? Surtout si on intègre le cout des charges en copropriété ?

 

Réponse : Il faut distinguer, dans le marché de vente des appartements trois segments selon la période de construction.

  • L’ancien (avant 1990). Il y a peu d’appartements car très peu d’anciens immeubles de rapport ont été vendus à la découpe (comme à Bordeaux par exemple). Il n’y a pas actuellement d’appartements en vente (sauf cas particulier de vente du patrimoine Caisse des Dépôt - commandant Marzac)
  • Le récent (entre 1990 et 2010) Il y a quelques ventes mais rares car il y a peu de sorties de défiscalisation type Périssol, Besson, De Robien (et pour le Scellier c’est encore trop tôt pour sortir). souvent comme le marché locatif connait très peu de vacance (1/2 seulement est en vente).
  • Le très récent (après 2010). Les appartements très récents qui sont en vente proviennent souvent de successions ou de résidences principales (propriétaires souhaitant changer de région pour se rapprocher de la famille ou divorces) mais la plus-value est rare.

 

D’une façon plus générale, il faut remarquer que s’il y a des appartements qui ne perdront pas de valeur (emplacement, expositions, prestations…), pour d’autres, par contre, ça pourrait être compliqué et il faudra souvent privilégier la relocation si la vente peut être différée. Évidemment, la concentration des constructions d’immeubles sur de courtes périodes récentes (rattrapage, voir plus haut) fait courir à moyen terme un risque d’afflux sur le marché immobilier de sorties massives de défiscalisation avec tentative de vente.

C’est une question qu’il faudrait anticiper au moment de la délivrance des permis de construire en retenant un rythme de construction plus lissé (30-50 appartements par an ou 1 seul permis en collectif accordé par trimestre/semestre par exemple… Mais on ne maitrise pas les délais qui s’écoulent entre la délivrance des permis (et ses éventuelles cessions ou rectificatifs) et la construction /livraison effective.

 

S’agissant des charges de copropriété, il faut bien intégrer qu’elles sont, en appartement, la contrepartie d’un service. Dans le cas d’une maison, il est vrai que le propriétaire garde une liberté de décision totale sur l’engagement des dépenses mais il ne faut pas sous-estimer le coût de l’entretien (boiserie, façade, clôture, jardin, allées, nettoyages…). Enfin, dans le cas d’une copropriété verticale, l’ascenseur est une charge lourde (surtout dans les petits immeubles où elle est insuffisamment partagée) mais elle est compensée par la valorisation qu’elle donne à l’appartement.

Enfin, on peut s’interroger sur l’éco-quartier : c’est un concept novateur mais très dense. S’il vieillit bien, il pourrait accueillir « en secundo » de la location saisonnière.

 

Vous souhaitez un complément d’information sur le marché immobilier des appartements à La Teste-de-Buch ? Rencontrer sans tarder le conseiller immobilier de votre quartier au 2 rue du 14 Juillet 33260 LA TESTE DE BUCH 05.56.66.40.66

Notre actualité