Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Duprat Donnesse, Agence immobilière LA TESTE DE BUCH 33260

Les prix de l'immobilier sur le Bassin d'Arcachon

Publiée le 09/11/2016

 

logo_dépeche-du-bassin

 

 

 

 

Pour connaître les prix de l’immobilier à La Teste-de-Buch, Gujan-Mestras, Arcachon, Biganos ou encore Andernos, la journaliste des Cahiers de la Dépêche du Bassin Patricia Droge, s’adresse au réseau immobilier n°1 dans le monde : Century 21 !

 

prix de l'immobilier à la teste de buch

 

Quatre fois par an, les habitants du Bassin d’Arcachon ont le plaisir de recevoir gratuitement dans leur boite à lettre, un supplément édité par l’hebdomadaire La Dépêche du Bassin. Deux de ces numéros sont consacrés à l’immobilier et à l’Habitat. Pour cette nouvelle édition du mois de Novembre, retrouvez en page 4 et 5 l’interview des 4 agences immobilières Century 21.

Vous ne l’avez pas reçu ? Le voici !

 

 

LA TESTE ET GUJAN

Le retour des acheteurs de moins de 50 ans

A la Teste de Buch, le marché de l’immobilier poursuit son dynamisme et continue d’attirer les acheteurs. Gujan-Mestras, l’outsider, la talonne de très très près… On note également le retour des moins de 50 ans. Rencontre avec Vincent Donnesse, directeur associé Century21 à la Teste de Buch.

prix au m² à la teste de buchLa Teste et Gujan-Mestras plaisent aux acquéreurs qui cherchent à acheter sur le bassin d’Arcachon par leur dynamisme culturel et associatif, leur proximité avec Bordeaux et son aéroport, les trois eaux (douce avec le lac, salées avec le bassin et sportive avec l’océan), la forêt pour les balades, la chasse ou la cueillette de champignons. Vincent Donnesse s’est aperçu que « depuis une bonne année, il n’y avait plus de frontières entre la Teste et Gujan. La demande est la même. S’ils achètent à Gujan-Mestras, c’est par rapport à l’emplacement et aux prestations de la maison et non par rapport au prix. Au 2ème semestre 2014, le prix médian au m² était pour la première fois plus élevé qu’à la Teste, mais les produits restent aujourd’hui environ 5% moins cher que la Teste. »

Le retour des moins de 50 ans. L’autre nouveauté, c’est le retour des acheteurs de moins de 50 ans qui boudaient le marché depuis 2013, « en raison de la poussière négative post-élection présidentielle 2012 avec les annonces fortes et inquiétantes de la part du gouvernement en place, comme la loi Alur. Deux facteurs forts à cette reprise de confiance : des taux d’emprunt historiquement bas et le PTZ dans l’ancien. « Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt sans intérêt, accordé sous condition de ressources pour compléter un prêt principal, et aider les ménages à acheter leur première résidence principale. Les primo-accédants passent ainsi du « je veux acheter au je peux acheter ! »

« Le neuf tire toujours son épingle du jeu » A moins de 60 ans, on privilégie la maison individuelle pour 87% des acheteurs, tout comme en résidence secondaire. Les acheteurs d’appartements sont essentiellement composés d’acquéreur dit « secundo ». « Ces derniers sont généralement seuls, vendent une maison dans des quartiers dépourvus de commerces (Séoube, pinède), où l’entretien de la propriété couplé avec les retraites faibles, ne permettent pas de vivre confortablement. Ainsi en vendant des m², ils peuvent dégager de l’épargne (prix de vente supérieur au m² acheté). » Ces acquéreurs d’appartements sont composés à 80% de personnes de plus de 70 ans. « Le neuf tire toujours son épingle du jeu avec des ventes en progression et des prix compris entre 3800 et 4200€ le m² ». Cazaux reste stable au niveau du prix sur cette année 2016. «La ville connait même un regain d’intérêt dû notamment à la circulation facile en saison estivale, comparée à certains quartiers de Gujan Mestras ou le Teich, lorsqu’on vient d’Arcachon ou en travaillant dans la zone industrielle de la Teste. »

Marion Duprat et Vincent Donnesse, directeurs-associés CENTURY 21 Duprat Donnesse à La Teste-de-Buch.

 

BIGANOS

« Le marché a été fort dynamique »

Rencontre avec Arnaud Kesteman directeur Century21 à Biganos, sur la tendance du marché Immobilier Boïen et alentours.

« Dans le courant du troisième trimestre, le marché a été fort dynamique sur les communes de Biganos, Audenge, Le Teich et Mios. Il y a de nombreux nouveaux arrivants sur le secteur, notamment les Parisiens, qui veulent trouver vite. » Les délais de vente restent courts et c’est à présent une pénurie d’offres qui ce fait ressentir. « Ce qui devrait ravir les futurs vendeurs. »

Les taux d’emprunts historiquement bas permettent aux primo-accédants de retrouver de la capacité d’emprunt. « Alors que les terrains commencent à manquer, on constate une embellie pour l’ancien avec une légère hausse des prix. »

Arnaud Kesteman, directeur CENTURY 21 Access Immobilier à Biganos.

 

ARCACHON

« Les prix moyens se maintiennent à Arcachon »

Après un début d’année marquée par une sensible reprise, l’été a été marqué par une baisse de la demande avec 25% d’acquéreurs en moins. Rencontre avec Benoit Van Poulle, directeur Century21 Van Poulle & Associés.

A l’instar du littoral français, les résidences secondaires ne sont plus une priorité. Arcachon n’échappe pas à la règle, où près de 75% des transactions sont destinées à de la résidence secondaire. "Les prix moyens de maintiennent à Arcachon".

La recherche prépondérante reste axée sur de l’appartement « sans travaux » de 70 à 80m² habitables comprenant deux chambres et situé en centre-ville. »  Le prix moyen pour ce bien se négocie autour de 5.600€ le m².

Concernant les maisons dans le quartier résidentiel des Abatilles, une villa de 100m² sur terrain de 500m² se négocie autour de 550.000€. « Il faudra prévoir une rallonge de 35% pour un bien identique sur les quartiers du Moulleau ou de Pereire. » En revanche, pour un budget de 400.000€ l’opportunité d’acquérir ce bien reste réaliste à proximité du port de plaisance.

Benoit Van Poulle, directeur CENTURY 21 Van Poulle & Associés à Arcachon.

 

ANDERNOS

Un marché très dynamique !

Rencontre avec Charlotte Delpech, directrice Century21 à Andernos, sur la tendance du marché immobilier Andernosien.

Le marché, très dynamique, permet aux vendeurs, comme aux acquéreurs, de réaliser leur projet en toute sécurité et tranquillité dès lors que le prix de mise en vente correspond à l’estimation réalisée par un professionnel. En effet, « depuis 12 mois le délais de ventre a énormément diminué pour passer de 115 à 81 jours. Parallèlement le prix de vente devient très proche du prix de mandat avec moins de 5% de négociation. »

La cible d’acquéreur reste la même soit à 70% les plus de 50 ans. « En revanche nos clients acheteurs achètent de plus en plus en résidence principale. Depuis un an la tendance se poursuit, nous sommes passés de 49% à 61% d’achat en RP. »

Quant aux prix, ils restent stables. « En moyenne, les maisons se vendent 300.000€ depuis plus d’un an.

 

prix de l'immobilier à la teste de buch

 

En page 8, un article très intéressant intitulé « Rénover quand on est locataire » est illustré par un encart vous offrant une ESTIMATION GRATUITE, Précise et Juste de votre bien immobilier par notre agence immobilière CENTURY 21 Duprat Donnesse. La présence de la vignette GESTION LOCATIVE indique : Propriétaires Bailleurs, Sécurisez vos revenus locatifs grâce à CENTURY 21.

 

Pour en savoir plus sur le marché immobilier de La Teste-de-Buch ou connaître les prix au m² à Gujan-Mestras, contactez notre agence au 05.56.66.40.66.

Notre actualité